Détails nouvelle

Home / Nouvelles / Toutes les nouvelles / Détails nouvelle

LES PLUS BEAUX CHEMINS BLANCS D'EUROPE DES ALPES A LA MER

La nature du territoire de la province de Cuneo donne l'opportunité de jouir des sports en chaque saison. Alors, pourquoi ne pas profiter d’une promenade au milieu des bois verdoyants, d’une sortie à vélo ou bien d'une escapade à cheval?

Voulez-vous quelque conseil?

 

LA ROUTE DU SEL

Limone - Upega

Le parcours Limone-Monesi est un magnifique itinéraire qui s’étend entre 1800 et 2100 mètres d’altitude le long d’une ancienne route militaire. Le tracé complètement en gravier qui relie les deux villages présente une longueur totale de 39 km et il est ouvert au transit pendant les mois d’été et d’automne. La route, librement accessible pour les randonneurs et les cyclotouristes, est ouverte aussi pour les véhicules motorisés après le paiement d’un péage. Le parcours traverse des lieux enchanteurs comme la zone évocatrice des Carsene, avec ses paysages presque lunaires, les endroits vierges des Zones Protégées des Alpes Maritimes et du Parc des Alpes Ligures caractérisés par une riche biodiversité, le merveilleux Bois des Navettes et les fortifications militaires de la fin du XIXème siècle. Le charme extraordinaire des innombrables coins panoramiques qui accompagnent le voyageur crée des souvenirs inoubliables qui poussent à parcourir à nouveau ce charmant tracé.
Le cercle des forts
Les cyclotouristes les plus entraînés pourront se lancer dans un tracé en cercle d’environ 120 km, qui peut être parcouru même en moto, en quad et en 4x4 et qui, après le tronçon routier payant et après la bifurcation pour Monesi, continue à droite vers le Pas du Tanarel. Peu avant ce dernier, une petite déviation amènera au sommet du Rédempteur, un point panoramique qu’il ne faut pas manquer.  Si l’on revient au  Pas du Tanarel, on peut continuer vers Collardente et la Baisse de Sanson, d’où l’on peut arriver à la Chapelle de Notre-Dame des Fontaines, avec ses magnifiques fresques, et puis la Mairie française de La Brigue. On continue vers Tende en passant par une route goudronnée, et puis vers Castérino, d’où l’on reprend une route de terre en direction Baisse de Peïrefique pour atteindre le Col de Tende en longeant les fortins et les casemates de la fin du XIXème siècle.

Cliquez ici pour télécharger votre guide.


LA ROUTE “ROA MARENCA”

Les routes de l'or blanc entre Mondovì et Ormea

Elles étaient utilisées pour le transport du “sel” (nécessaire pour conserver les aliments), qui autrefois avait tant de valeur que parfois on l’échangeait à la place de l’or !
Ces routes sont devenues obsolètes au début du XXème siècle, avec l’utilisation du réfrigérateur, mais maintenant elles sont à redécouvrir, dans tout leur charme encore actuel de culture, nature et goûts ! À partir de ces 60 km de routes secondaires qui se développent entre le bois et la montagne, il est possible de s’aventurer dans des parcours en cercle sur des chemins de terre.

Cliquez ici pour télécharger votre guide.